Image curseur
Jean Marc Ballée - Espace Fondation EDF, Paris Jean Marc Ballée - Espace Fondation EDF, Paris

M. : Après tout, je suis con. Après tout, si, il faut. Il faut.
LJF. : Michel, emmène-moi.
M. : Il est quelle heure ?
LJF. : Onze heures moins dix.
M. : Non. Ciao ! Maintenant, je fonce... Alphonse ! La la la la la la la la la la... « Buesnas noches mi amor... » S’il croit qu’il va me doubler celui-là ! Avec sa Frégate à la con. Pa... pa papapapa… Pa...tricia ! Patricia ! Alors, je vais chercher l’argent, je demande à Patricia oui ou non, et après... « Buesnas noches mi amor... » Milano ! Genova ! Roma ! C’est joli la campagne.

À bout de souffle, Jean-Luc Godard, 1960
Sklep Polski Manorek (épicerie polonaise)

« Villes rêvées, villes durables ? »
Espace Fondation EDF, Paris – fr

HOUSES
2009

M.: After all, I’m an arshole. After all, yes, I must. I must!.
LJF.: Michel, take me with you!
M.: What time is it?
LJF.: Ten to eleven.
M.: No. Ciao! I’m on my way, hey hey! La la la la la la la la la la... “Buesnas noches mi amor...” If he thinks he’s gonna pass me in his bloody Renault. Pa... pa papapapa... Pa...tricia! Patricia! I get the dough, I ask Patricia, yes or no, and then... “Buesnas noches mi amor...” Milano! Genova! Roma! The countryside’s nice.

À bout de souffle (Breathless), Jean-Luc Godard, 1960
Sklep Polski Manorek (Polish grocery)

“Utopic cities, sustainable cities?”
Espace Fondation EDF, Paris – fr

HOUSES
2009